Menu icoMenu232White icoCross32White

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Votre soutien est essentiel aux communautés chrétiennes de Terre Sainte
Retour
Les projets soutenus en 2021

Les projets soutenus en 2021

L'Ordre du Saint-Sépulcre a apporté à nouveau cette année une aide de plus d'un million d'euros aux communautés chrétiennes de Terre Sainte et aux projets et établissements éducatifs, sociaux, médicaux, .... qu'elles animent.

Au total, environ 1,1 millions d'euros d'aide ont été apportés :

- plus de 300 000 euros pour le secteur de l'éducation et de l'enseignement (principalement les écoles du Patriarcat latin)

- plus de 300 000 euros pour les institutions médicales et sociales

- une aide exceptionnelle de plus 200 000 euros pour le fonds humanitaire du Patriarcat (aide sociale d'urgence dans le cadre de la crise actuelle, et aide à Gaza)

- plus de 150 000 euros pour différentes institutions religieuses et monastères (principalement les communautés religieuses d'origine française)

- environ 100 000 euros pour différentes autres institutions dépendant du Patriarcat, notamment l'enseignement du français au séminaire.

storage?id=2039956&type=picture&secret=VD82JXhjU4xnIzLMS3yqoVYqUINsuOYIXzWwmOPA&timestamp=1639738046

Une aide sociale d'urgence, et le soutien à long terme à des institutions médicales de référence

Le contexte exceptionnel de cette année a nécessité la mise en place d'un fonds humanitaire d'urgence : il permet aux familles chrétiennes qui ne peuvent plus faire face à leurs dépenses de santé notamment, de recevoir une aide - dans une région où les systèmes de protection sociale sont faibles, voire inexistants. Cette aide a également bénéficié à des familles de Gaza qui avaient été touchées par les violents affrontements en mai 2021.

Au delà de cette aide conjoncturelle, nous avons poursuivi notre soutien aux institutions médicales et sociales de référence, animées par les communautés chrétiennes, notamment l'Hôpital français Saint-Louis de Jérusalem, pionnier des soins palliatifs (nouvel équipement d'échographie, lits médicalisés et ré-aménagement de locaux), la Maison Saint-Vincent à Ein Karem, qui accueille des enfants et jeunes en sitution de handicap physique ou mental lourd (matériel orthopédique et équipement de levage des malades), l'Institut Ephatha Paul VI à Bethléem, qui accueille et éduque des jeunes malentendants (soutien aux activités d'enseignement), le Home Notre-Dame-des-Douleurs à Jérusalem-Est, une maison de retraite qui accueille des personnes âgées chrétiennes, qui n'ont pas de famille sur place (mise aux normes des équipements).

Enfin, une aide a été apporté au vicariat Saint-Jacques, en charge des migrants catholiques. Il s'agit d'une population de travailleurs qui vivent souvent dans des situtions économiques et sociales difficiles, ce qui conduit également à des situations familiales peu favorables à l'éducation des enfants. Le centre Sainte-Rachel offre ainsi un havre de paix et un cadre éducatif qui permet à ses jeunes de grandir. Grâce à notre aide, de nouvelles salles ont pu être construites, afin de pouvoir accueillir davantage de jeunes.

L'éducation, une priorité pour l'avenir

Les écoles du Patriarcat sont reconnues pour l'excellence de leur enseignement, mais également les valeurs chrétiennes qu'elles manifestent au quotidien, auprès de l'ensemble des élèves, chrétiens comme musulmans. Elles contribuent ainsi à former les citoyens de demain, en veillant au développement intégral de chaque élève. Plus de 20 000 élèves sont accueillis chaque année ; au cours de la dernière année académique, enseignants et élèves ont dû s'adapter à l'enseignement à distance, les écoles étant fermées en raison du Covid.

L'Ordre du Saint-Sépulcre en France soutient notamment les 24 enseignants de français, qui oeuvrent au cours de l'année dans les écoles en Palestine et en Jordanie, pour transmettre notre belle langue aux élèves, de la maternelle à la terminale. Notre aide a également permis la rénovation des laboratoires informatiques à Gaza, dans les trois écoles chrétiennes. Des ordinateurs ont également été achetés pour l'école des soeurs de Saint-Joseph à Ramallah.

Le Patriarcat et les institutions religieuses, témoins de la présence chrétienne en Terre Sainte

Notre soutien à l'enseignement du français au séminaire patriarcal de Beit Jala se poursuit d'année en année. C'est toujours une joie de voir chaque année l'ordination de filleuls soutenus tout au long de leur formation par l'Ordre du Saint-Sépulcre en France.

De nombreuses institutions religieuses d'origine française sont présentes en Terre Sainte. Notre aide a permis de contribuer au projet de relance de l'activité viticole au travers de l'acquisition d'un tracteur pour les vignes de l'abbaye trappiste de Latroun. De nouvelles vignes vont être plantées au cours des prochaines années, offrant ainsi du travail à plusieurs familles chrétiennes palestiniennes. Ce projet a été rendu possible grâce à la générosité des donateurs du Gala pour la Terre Sainte 2020.

Le Gala 2021, qui s'est tenu fin novembre, va permettre notamment de financer une partie de la rénovation de la résidence étudiante de l'Ecole Biblique et Archéologique Française de Jérusalem. L'Ebaf, qui a fêté ses 100 ans, sous la conduite des frères dominicains, est à la pointe de la recherche archéologique et biblique en Terre Sainte et au Moyen-Orient. La résidence étudiante, dont les infrastructures sont extrèmement vétustes, accueille chaque année des étudiants en doctorat notamment.

Les communautés religieuses féminines tirent quelques ressources de l'accueil de pèlerins, ou de la vente d'objets fabriqués au sein du monastère. L'arrêt total des pèlerinages depuis mars 2020 les place dans une sitution financière extrèmement critique. Nous nous sommes donc mobilisés, en parallèle la journée d'amitié organisée à Abu Gosh en juin dernier, pour leur apporter un soutien financier. Bénédictines du Mont des Oliviers, carmélites du Pater ou d'Haïfa, soeurs de la Sainte-Croix de Jérusalem et Petites Soeurs de Jésus, ou les moniales de l'Emmanuel à Bethléem : des communautés qui prient pour nous en Terre Sainte, en attendant que les pèlerinages puissent reprendre.

Nous avons également apporté un soutien au monastère bénédictin d'Abu Gosh, principalement pour la rénovation de l'hôtellerie : vivement le retour des pèlerins !

Enfin, nous sommes très heureux que des volontaires puissent à nouveau partir pour la Terre Sainte, au service des communautés chrétiennes et de leurs oeuvres. Ainsi, plus d'une quinzaine de volontaires, soutenus par l'Ordre, oeuvrent depuis l'automne dans les écoles (enseignement du français) ; comme animateur social, kinésithérapeute ou puéricultrice au Centre Sainte-Rachel ; au Patriarcat latin pour un travail sur leurs riches archives ; à l'Ebaf comme bibliothécaire catalogeur....

Consultez également
Journées d'entraide - 12 et 13 mars 2022

Journées d'entraide - 12 et 13 mars 2022

Au profit de la Terre Sainte, samedi 12 mars de 10h à 19h et dimanche 13 mars de 10h à 16h....

Olivier LEVESQUE
4 mars 2022
Les projets soutenus en 2021

Les projets soutenus en 2021

L'Ordre du Saint-Sépulcre a apporté à nouveau cette année une aide de plus d'un million d'euros...

17 décembre 2021
Soutenons les communautés religieuses de Terre Sainte !

Soutenons les communautés religieuses de Terre Sainte !

En Terre Sainte, les communautés religieuses sont des piliers de la présence chrétienne : vigies...

1 décembre 2021
Gala pour la Terre Sainte - 24 novembre 2021

Gala pour la Terre Sainte - 24 novembre 2021

Mercredi 24 novembre 2021, tous les amis de la Terre Sainte sont invités à se mobiliser aux...

5 novembre 2021
Exposition itinérante "comme pèlerin au Saint-Sépulcre"

Exposition itinérante "comme pèlerin au Saint-Sépulcre"

En partenariat avec Terre Sainte Magazine, l'Ordre du Saint-Sépulcre en France anime...

Marie-Madeleine BÉDARRIDES
9 avril 2021
Carême 2021 : soutenir les professeurs de français en Terre Sainte

Carême 2021 : soutenir les professeurs de français en Terre Sainte

Les écoles du Patriarcat : des lieux de formation et de rencontre, pour faire grandir les...

15 février 2021