Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Bandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Votre soutien est essentiel aux communautés chrétiennes de Terre Sainte
Connaître la Terre Sainte

Terre Sainte, pierres vivantes

« Le Verbe s’est fait chair, et Il a habité parmi nous » (Jean 1, 14)

L’Ordre Équestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem est au service des chrétiens de Terre Sainte, les pierres vivantes qui font la terre de la Bible. Petit troupeau ne comptant plus que pour une infime proportion de sa population, ils sont, avec l’aide des communautés religieuses installées sur place, un ferment de paix entre les peuples qu’ils côtoient au quotidien.

 

☛ Les chrétiens locaux

☛ Les paroisses de Terre Sainte

☛ Les communautés religieuses

 

 

Les chrétiens locaux

Les disciples de Jésus en Terre Sainte appartiennent à un certain nombre de familles traditionnelles. « Une Église de la diversité : l’Église de Terre Sainte se caractérise par sa grande diversité ecclésiale. Elle est composée de différentes Églises, chacune ayant sa propre histoire, sa pensée, sa spiritualité, sa langue, son rite et sa tradition. » (Assemblée des Ordinaires Catholiques de Terre Sainte, 2001).

Le nombre total des chrétiens en Terre Sainte est d’environ 400 000, c’est-à-dire environ 2 % de la population. La moitié vit en Jordanie, et l’autre moitié en Palestine et en Israël. Il y a 170 000 catholiques.

Tous ces chrétiens portent témoignage du Christ dans le pays où il vivait. L’Église mère de Jérusalem est un message et un témoin qui parle au cœur de la foi chrétienne. C’est un don et un rappel de son incarnation dans une réalité physique : Nazareth, Bethléem, Jérusalem.

 

Les paroisses de Terre Sainte

L'Église de Jérusalem est la mère de toutes les églises ! C'est sans doute pour cela que les familles ont une place si importante dans chaque paroisse du Patriarcat Latin de Jérusalem. Ainsi, les jeunes et moins jeunes enfants sont accueillis dans les nombreuses écoles paroissiales.

Le Patriarcat rassemble 55 paroisses pour 170 000 fidèles dans quatre pays, dont Israël, la Palestine, la Jordanie et Chypre couvrant une riche mosaïque de cultures, langues, religions et traditions.

88 prêtres sont répartis sur ce territoire. Depuis sa création en 1852, le séminaire de Beit Jala a formé près de 300 prêtres, dont douze sont devenus évêques et trois patriarches.

« Au Séminaire, notre mission est de donner aux étudiants – futurs prêtres – une chance d’obtenir non seulement une formation intellectuelle solide mais aussi de suivre un enseignement humain, spirituel et pastoral en lien avec la situation unique de l’Église de Jérusalem. Il s’agit d’une église de minorité vivant aux côtés de deux « majorités » : les Musulmans et les Juifs.  »

 

Les communautés religieuses locales

L’Église catholique latine de Terre Sainte est enrichie par la présence de nombreux ordres et congrégations venus témoigner et servir l’Église Mère de Jérusalem. Selon leurs charismes propres, ils reçoivent et remplissent des missions de prière, de témoignage, de charité, d’éducation et de fraternité.

Les premiers arrivés après l’invasion musulmane du début du IIe millénaire sont les Franciscains. La Custodie de Terre Sainte, fondée en 1217, est la plus grande communauté présente en Terre Sainte. Outre la garde de la plupart des Lieux Saints, ils vivent répartis dans 41 couvents et animent de nombreuses communautés de chrétiens attachées à chaque Lieu Saint. 

Il y a aujourd’hui 27 ordres religieux masculins qui tiennent des couvents répartis sur toute la Terre Sainte. D’origines très diverses, ils assurent des missions de prière dans des monastères, ou de soutien dans des écoles, des hôpitaux, des universités ou des programmes sociaux. 

Il y a aussi 66 congrégations féminines en Terre Sainte. La plus importante est la Congrégation des Sœurs du Rosaire, fondée en 1880 par Sainte Marie-Alphonsine Ghattas. Les sœurs sont présentes dans plusieurs écoles et institutions, et dans certaines paroisses latines.

 

De par les spécificités de leur situation, les chrétiens de Terre Sainte ne peuvent survivre sans aide. Pour qui a reçu le message du Christ, c’est un devoir que d’aider les habitants de son pays ! Quels que soient vos moyens, vous aussi êtes appelés à les aider …

☛ Faire un don

☛ Aider par la prière

☛ Aller en pèlerinage.

Terre promise ⋅ Pierres vivantes

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus